Les 4 générations de
 Morez 2/4

 
     


La deuxième génération de 1740 env. à 1830

Deux formes d'horloges différentes existent, la "cuvette" (voir photo de droite) et à partir de 1790 un modèle bombé. Les heures sont indiquées par des chiffres romains et les minutes par des chiffres arabes. Le cadran peut comporter une signature ou une couronne de fleurs.

Le fronton en bronze ou en laiton, mais aussi parfois en étain représente l'emblème du coq gaulois. Il est avec le soleil levant (Phoebus) le symbole du jour nouveau.
Les horloges possèdent presque toutes deux aiguilles (en laiton coulé ou en fer usiné).

La première émaillerie est fondée au Locle (Suisse) en 1740, elle fabrique des cadrans en émail et les distribue jusqu'à Morez.
Quelques années plus tard, la technique de l'émail s'implante à Morez (émail à Morez).


   
Mots clefs : Morez, Morbier, Horloge Comtoise, enamel.


Pour voir la suite, cliquez ici.


UhrenH@nse
Auteur : Emil Hänseler
Traduction FB

2008 © FB